Un premier trimestre fructueux

Philippe Gauthier face aux questions des Saviotins

Le conseil de classe du 15 décembre a montré que le premier trimestre de l’année scolaire 2017-2018 à l’École-Collège Savio avait été fructueux : les enfants ont fait de gros progrès, autant sur le plan scolaire que sur le plan personnel. À Savio, on se préoccupe d’abord de l’humain pour que les enfants reprennent confiance en eux. Ce n’est qu’après cette première étape que nous pourrons leur redonner le goût des études.

Chez les « anciens », c’est-à-dire ceux qui étaient déjà présents à Savio avant la rentrée scolaire de 2017, le travail effectué en début d’année civile a porté ses fruits après les vacances. C’est souvent le cas. La parenthèse des congés d’été est propice à la maturité des enfants. Nous avions quelques cas délicats d’élèves de 4e à la fin de l’année scolaire que nous souhaitions voir passer en 3e. Finalement je suis heureux de constater que, passés en 3e, ils sont dans la norme, réfléchissent, s’appliquent et participent. Ce sont des enfants qui ont la volonté de s’en sortir et de l’amour-propre, clé de voute de la réussite.

C’est d’ailleurs le constat qu’ont fait les nombreux intervenant extérieurs de cette période de fin d’année qu’il s’agisse de l’écrivain Philippe Gautier ou des membres de la troupe Onde de Chok ou bien encore d’Éric Chapel de l’Espace Mendès France : les Saviotins participent activement aux activités qui leur sont proposées et n’hésitent pas à poser des questions. Leur parole est libre et plutôt bien structurée.

Les nouveaux, et ils étaient nombreux cette année presque la moitié de nos effectifs, se sont bien acclimatés à Savio et ont formidablement évolué en l’espace de quatre mois. Lorsqu’ils arrivent pour la première fois chez nous, les enfants sont tous dans la même galère et en conflit avec l’école. Nous mettons tout en œuvre pour tenter de régler ce problème avec eux.

Parmi les enfants que nous avons accueillis cette année scolaire, beaucoup étaient plus jeunes que d’habitude et nos classes de primaire se sont étoffées. Certains étaient déscolarisés, ce qui est un phénomène nouveau. Le profil des enfants est en train de changer et ne peut se comparer avec celui des enfants qui nous arrivaient il y a vingt ans.

Enfin pour clore ce premier trimestre, j’ai eu l’agréable surprise de recevoir un appel téléphonique de Khalil, élève chez nous en 2 000 et dont je n’avais jamais eu de nouvelles. Il m’a annoncé qu’il était devenu professeur de Lettres à la Sorbonne, à Paris. Toutes mes félicitations vont à ce jeune homme qui m’a dit que le lien n’était pas coupé avec Savio, ce dont je me réjouis !

À la rentrée de janvier 2018, pour mettre en appétit ceux qui reviennent, nous continuerons à travailler le parcours santé, complétant ce qui a déjà été fait, le sport et la cuisine seront encore à l’honneur, des auteurs de théâtre et des écrivains nous rendront visite et une juriste de Niort viendra nous entretenir des droits et devoirs des enfants. Des sorties sont également programmées. Je ne vous en dis pas plus pour le moment il faut laisser la place à quelques surprises, mais comme vous vous pouvez le constater je vus attends le pied ferme !

Christophe Labrousse – 2 janvier 2018

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s