Projet d’école 2018-2019

Ci-dessus,  l’équipe pédagogique de l’École-Collège Savio travaillant en ce début de vacances sur le projet d’école 2018-2019 :   Faire de chaque Saviotin  un citoyen responsable, autonome, solidaire, cultivé, donc créatif, respectueux de son environnement, dans un monde en pleine mutation.

         1- Première ambition : la formation de la personne et du citoyen

Éveiller à la curiosité, à la prise de conscience, au respect.

Construire son identité et développer l’estime de soi, en trouvant sa juste place au sein d’un groupe.

Développer la sensibilité et les opinions de chacun, en respectant celles des autres.

Comprendre les droits et les devoirs de chacun, en respectant ceux des autres.

Exprimer le sens de l’engagement, de l’initiative et de la responsabilité de ses actes et de ses paroles.

Développer l’esprit d’école : mieux se connaître, renforcer la cohésion.

De quelles manières ?

  • Par une pédagogie prenant appui sur des activités coopératives (parrainage).
  • Par la participation aux réunions hebdomadaires de l’internat ainsi qu’à la réunion de vie de classe.
  • Par la gestion de conflits en présence d’un adulte référent.
  • Par une éducation au développement durable (engagement de l’école dans l’opération « Nettoyons la nature » ; tri des déchets et visite du centre de Sainte-Eanne ; gestion des déchets dans le composteur, etc.).
  • Par une ouverture au don de soi et au bénévolat (projet de comédie musicale « La Forêt comestible » pour aider à la mise en place d’une école et d’une cantine scolaire à Madagascar ; aide des plus grands en étude auprès des plus jeunes une fois pas semaine, confection d’objets décoratifs pour le rassemblement des Saint-Léger-de-France et d’ailleurs, etc.).
  • Par l’expérimentation d’ateliers pour apprendre à mieux se connaître, s’apprécier, s’estimer et apprécier la différence afin de mieux vivre la solidarité (relaxation, méditation, jeux théâtraux, atelier de rigologie, écoute musicale, etc.).
  • Par l’étude des grands courants artistiques et culturels du XXème siècle pour développer la connaissance, la curiosité, donc la créativité (visite de Royan et étude de son architecture ; visite de la Biennale d’Art contemporain de Melle ; visite du musée de la bande dessinée d’Angoulême).

2- Seconde ambition : les différents langages

Comprendre, c’est s’exprimer en utilisant la langue française à l’oral et à l’écrit.

Comprendre, c’est lire régulièrement afin d’acquérir du vocabulaire et de la culture littéraire.

Comprendre, c’est s’exprimer en apprenant à parler une langue étrangère couramment.

Comprendre, c’est s’exprimer en utilisant les langages mathématiques.

Comprendre, c’est s’exprimer en utilisant les langages des arts et du corps.

De quelles manières ?

  • Par la lecture de romans, pièces de théâtre, poèmes (lecture orale, lecture à voix basse, vocabulaire, compréhension, mise en scène, débats philosophiques, rencontre avec des auteurs et des troupes de théâtre en partenariat avec l’Union Régionale des Foyers Ruraux) afin de former de bons lecteurs, savoir déchiffrer pour comprendre, acquérir une lecture fluide, vivre avec les livres.
  • Par l’initiation à la pratique de certains sports collectifs (rugby, football, handball, etc.) et individuels (pétanque, mölki, ping-pong, athlétisme, BMX, badminton, etc.).
  • Par la découverte des arts martiaux (self-défense, taïso, etc.).
  • Par le perfectionnement de la langue anglaise (saynètes et repas en Anglais).
  • Par une manipulation des nombres, l’apprentissage de la résolution de problèmes mathématiques, la compréhension, l’émission d’une hypothèse, la discussion de la méthode et des résultats trouvés.
  • Par l’écriture d’articles sur les événements et les activités marquantes au sein de l’École-Collège Dominique Savio pour communiquer sur le site internet de l’école.

         3- Troisième ambition : l’accent sur les méthodes et les outils pour apprendre

L’École-Collège Dominique Savio, c’est : « Apprendre – Comprendre – Transmettre ».

Organiser son travail personnel en fonction de ses points forts et ses points faibles pour le mener à terme, avec attention et concentration.

Utiliser les outils numériques pour échanger et communiquer, acquérir des automatismes.

Coopérer et réaliser des projets afin de s’ouvrir sur l’extérieur.

Conduire à la réflexion, au discernement et à l’esprit critique, en traitant l’information des médias et en développant une démarche de recherche.

De quelles manières ?

  • Par les échanges et la réalisation de projets avec l’association Tsiky Solidarité (création d’une comédie musicale qui sera jouée sur scène) et les élèves de l’école « Génie en Herbe » de Guadeloupe (internet).
  • Par l’utilisation d’outils numériques par les apprentissages (appareils photos, ordinateur et TBI).
  • Par l’utilisation de la carte mentale et des intelligences multiples pour apprendre différemment et autrement.
  • Par la mise en œuvre de plan de travail personnalisé, de feuille de route ou d’atelier individuel de manipulation, pour favoriser l’autonomie.
  • Par des débats philosophiques sur des thématiques choisies par les élèves

Christophe Labrousse –

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s