L’auteur Antonio Carmona à Savio

Antonio Carmona écrit pour les enfants. Les Saviotins ont pu faire sa connaissance mercredi 4 décembre dans le cadre de l’offre artistique « L’enfant et le théâtre » ( en partenariat avec Scènes Nomades) que l’Union Régionale des Foyers Ruraux propose aux écoliers, collégiens et lycéens des Deux-Sèvres.47571448_961206600756076_2737832679566213120_n

Antonio Carmona est né en 1991 à Nîmes. Ce méridional chaleureux et extraverti a su intéresser et amuser les Saviotins. Auteur, il s’est cependant d’abord formé au métier d’acteur au Conservatoire d’art dramatique de la région de Marseille, ville dont il a gardé une pointe d’accent. En 2012, il fonde la compagnie « Si sensible » dont il assure l’écriture des spectacles. Les textes qu’il rédige concernent et sont essentiellement destinés au jeune public. Il aime les enfants dont il apprécie la spontanéité, la sensibilité, la constance dans leurs sentiments et l’imaginaire. Il sait leur parler et le contact entre les Saviotins et le jeune auteur, lors de la journée culturelle du mercredi, s’est fait très facilement. Venu pour la première fois en Poitou-Charentes en 2017, Antonio Carmona était invité en résidence d’auteur par la Comédie Poitou-Charentes pour finir sa pièce Le cœur a ses raisons.

Le plaisir d’écrire pour les enfants

Le premier contact avec les Saviotins s’est effectué par la lecture d’extraits des pièces de l’auteur en commençant par Maman a choisi la décapotable. C’est l’histoire de deux petites filles abandonnées par leurs parents. La maman a choisi de s’en aller avec un beau garçon au volant d’une décapotable et le papa de partir en voyage pour oublier. Les deux fillettes restent seules avec Garance, leur nounou.

C’est un thème rarement abordé avec les enfants. Antonio Carmona est d’avis qu’il ne faut rien cacher aux enfants de ce qui les concerne. Il va plus loin affirmant que se taire est destructeur pour eux. « Ne pas parler, c’est être mort pour moi ! » dit-il encore. Cette volonté de ne pas aborder certains sujets avec les enfants est en fait un problème d’adulte. Ce n’est pas parce que les enfants sont petits qu’ils ne peuvent pas comprendre et leur refuser la vérité c’est leur refuser la possibilité de se reconstruire.

Cette pièce donne une idée de la teneur de l’ensemble de l’œuvre de l’auteur qui, à l’heure actuelle, se compose de deux pièces publiées : Maman a choisi la décapotable et Le cœur a ses raisons, d’une autre à paraître en mai prochain : Il a beaucoup souffert Lucifer, dont le thème est le harcèlement et d’une dernière en cours d’écriture : Juré craché consacrée au mensonge.

Antonio Carmona est convaincu que le théâtre est un medium idéal pour les enfants, une porte ouverte vers l’imaginaire qui leur permet à la fois de se reconnaître dans les situations tout en échappant au réel. Écrire pour un public d’enfants est toujours intéressant : ils sont réceptifs et, loin d’être désabusés, réagissent au texte.

 

47684158_961344630742273_5762563097126502400_n

Travail avec les Saviotins

Dans un premier temps, les Saviotins ont écouté la lecture qu’Antonio a faite des extraits de trois de ses pièces, puis ils ont participé à des ateliers d’écriture théâtrale, de lecture à voix haute et de mise en scène en compagnie de l’auteur. Les élèves ont adoré jouer ces textes qui leur parlent de situations et de sentiments qu’ils connaissent bien et la journée de mercredi s’est terminée par une soirée lecture organisée au Moulin du Marais à Lezay.

Un grand merci à Marie Vullo, responsable pôle régional ressources théâtre de l’Union Régionale des Foyers Ruraux grâce à qui toutes ces animations sont possibles !

CDS News – 2018