Une nuit sous les étoiles pour les Saviotins

Le printemps et un temps plus clément ont permis aux Saviotins internes de profiter de deux jours en immersion totale dans la nature les 21 et 22 mai. Cette escapade était placée sous la responsabilité de Jordan Veillon et Emmanuel Schoch qui sont à l’origine de ce challenge, espèce de Loh-Lant’Savio.

61111983_1061750654035003_887754338330476544_n

Journées sportives parce qu’axées sur le dépassement de soi, l’affrontement de ses peurs, l’esprit d’équipe et de cohésion. Culturelles parce que se déroulant à Melle et dans ses environs, les monuments mellois ont servi de supports aux questions de culture générale posées aux élèves. Les participants étaient partagés en deux groupes chacun sous la responsabilité d’un Saviotin, choisi justement parce qu’il n’a pas d’autorité naturelle et afin de l’aider à en acquérir.

Avant le départ afin de se libérer totalement l’esprit, les Saviotins avaient écrit leurs soucis, les phrases et idées qui les avaient marqués ou leurs désirs sur une feuille de papier. Ces feuilles rassemblées dans une enveloppe remise à Jordan avaient été concrétisées par un sac de graviers de 8 kg libérant ainsi totalement l’esprit des randonneurs.

Après une marche de 12 km le premier jour durant laquelle les enfants ont porté, à tour de rôle, le sac de graviers, la joyeuse troupe est arrivée à l’endroit prévu pour le campement. Ils ont monté les tentes, installé le barbecue et préparé le diner avec leurs accompagnateurs. Diner auquel ils n’ont eu droit chaud que s’ils trouvaient l’énigme proposée, sinon ils risquaient de le manger froid ! Diner auquel participait Christophe Labrousse, directeur de l’école et qui s’est déroulé dans une ambiance agréable, mais n’a pas trop tardé car le lendemain une marche de plusieurs km attendait à nouveau les campeurs.

60980329_1061750934034975_2664598221539508224_n

Le 22 mai, après une nuit sous les étoiles, le réveil a été un peu compliqué. Mais un petit-déjeuner rassasiant a requinqué tout le monde et le campement ayant été levé les randonneurs sont partis pour une marche de 6 km jusqu’à l’abbatiale de Celles-sur-Belle. Les demi-pensionnaires de Savio les attendaient pour participer à un pique-nique en plein air suivi d’une visite du site historique.

Deux journées au cours desquelles les Saviotins ont dû dépasser des défis physiques et intellectuels qui font d’un être humain une personne ouverte aux autres. Les photos et les films réalisés au cours de cette escapade seront présentés lors de la fête de fin d’année le 23 juin.

CDS News – 23 mai 2019