Lucien Duval, président de l’Unicef des Deux-Sèvres à Savio

Mercredi 18 septembre, Lucien Duval Président de l’UNICEF des Deux-Sèvres est venu à l’École-Collège Savio, expliquer aux Saviotins ce qu’était l’UNICEF et les sensibiliser à la situation des enfants dans le monde et au non respect de leurs droits.

70934850_1145408092335925_654522006246522880_n

Lucien Duval et Brunah Fabiola Bouisson

L’UNICEF – acronyme dont le développement en anglais indique United Nations International Children’s Emergency Fund, ce qui signifie Fonds des Nations unies pour l’enfance – est une agence des Nations unies, créée en 1946, dont le siège est à New York, aux États-Unis. Elle est chargée, dans le monde entier, de défendre les droits des enfants, de répondre à leurs besoins essentiels et de favoriser leur plein épanouissement.

La priorité est donnée aux enfants les plus vulnérables, notamment victimes de la guerre, de catastrophes naturelles, de la pauvreté extrême et de toute forme de violence ou d’exploitation dans les pays les plus démunis. Elle intervient également en cas d’urgence en coordination avec les organismes des Nations unies, les principales organisations humanitaires, et les gouvernements nationaux.

Pour appuyer son action au service des enfants en difficulté, l’UNICEF accrédite des comités nationaux dans les pays industrialisés. Des accords de coopération régissent les relations entre l’UNICEF et ces comités. L’UNICEF France, dont le siège est à Paris, est l’un de ces comités. Il s’agit d’une association de loi 1901, fondée en 1964 sur accord d’accréditation. Elle a été reconnue d’utilité publique par décret du 2 décembre 1970.

Il existe en France 76 comités départementaux, 254 villes et départements amis de l’UNICEF,

600.000 donateurs,  5.500 bénévoles chargés du plaidoyer et de la collecte, 100.000 écoliers, sensibilisés chaque année. Plus de 300.000 collégiens, lycéens, étudiants, étudiants engagés. Ces chiffres sont impressionnants, ils restent cependant insuffisants tant la tache est importante.

Le comité des Deux-Sèvres, à Niort (avec une antenne à Bressuire), quant à lui, rassemble 30 bénévoles ; tous se mobilisent pour sensibiliser aux droits de l’enfant à travers des interventions dans les établissements scolaires, les centres sociaux culturels, les collectivités, et les entreprises.

Après cette présentation de l’UNICEF et de ses différentes missions, des échanges se sont engagés avec les Saviotins et Brunah Fabiola Bouisson, présidente de l’association Tsiky Solidarité qui est à l’origine de cette initiative. Les thèmes suivants ont été abordés : le droit à l’identité pour les enfants, à la santé, à l’éducation, à la participation, à l’information, à la liberté d’expression, aux loisirs, aux sports, à la culture et aux jeux et à la protection.

Très intéressés par le sujet, les Saviotins ont largement participé aux entretiens.

CDS News – 24 septembre 2019