Faire grandir en conscience nos enfants !

Le mot du pédagogie

Face à telle ou telle situation ou incident, il est primordial que nous, éducateurs, sachions permettre aux enfants d’identifier leurs émotions et de les comprendre. Prenons conscience que certaines personnes souffrent de ne pas savoir distinguer leurs émotions. Sans cette distinction, la gestion des émotions devient vite anxiogène. Il est essentiel de savoir nommer ce que l’on ressent sous peine de subir une angoisse qui peut alors se manifester sous forme de palpitations, d’une transpiration soudaine, d’une crispation des mâchoires, d’une envie soudaine de fuir la situation, etc.

Identifier ses émotions permet également de mieux communiquer avec les autres.

Les émotions vont aussi exercer une influence sur nos interactions sociales. Comprendre ses émotions passe par un jeu de miroir où l’on interprète mieux celle des autres. Les émotions que nous ressentons vont donc nous servir de guides, de repères dans notre vie et dans nos interactions sociales. Une fois les émotions bien identifiées, il s’agit d’en comprendre les causes et les conséquences.

L’adolescence demeure une période pendant laquelle de fortes émotions sont suscitées par la puberté, mais aussi par le besoin de liberté qu’éprouve l’adolescent. Il est donc important, à travers les cours de théâtre animés par Marie Vullo, de l’Union Régionale des Foyers Ruraux, à Savio, de faire travailler aux enfants les différentes émotions qu’ils peuvent vivre.

Christophe Labrousse