Prendre ce temps de confinement comme un temps d’écoute propice.

Difficile de se retrouver entre nos quatre murs, alors que le soleil pointe son nez… depuis le temps que nous l’attendions, nous ne l’espérions plus… Alors que le printemps sonne à nos portes, plus personne, justement, ne sonne à notre porte. Nous sommes là, seul, ou en famille. Si nous nous retrouvons avec nos enfants, prenons le temps, alors, de les écouter.

Ce confinement imposé est un moment propice car l’ado, encore plus aujourd’hui au vu de ces terribles événements, a besoin d’écoute ! Alors, soyez attentifs à ses histoires, ses angoisses, ses préoccupations, ses projets, et j’en passe… Laissez-le s’exprimer – l’écoute est tout un art -, même si vous n’êtes pas forcément d’accord.

Savoir écouter un ado, c’est pouvoir arriver à voir « son » monde, c’est-à-dire le monde comme il « le » perçoit, ce qui enrichira votre compréhension et déploiera votre capacité à l’empathie. Savoir écouter un enfant est primordial : il vous faut faire des efforts en vous montrant attentif à l’autre. Ne faites pas autre chose pendant que votre ado se confie à vous : il a un besoin vital de sentir que son opinion compte pour vous. De toute façon, ce confinement aura des retentissements entre vous sans précédent. Alors que le temps semble s’être suspendu, prenons le temps de nous apprivoiser ou de nous réapprivoiser les uns les autres.

Laissez la possibilité à votre ado de venir quand il en ressent l’envie, et ne surtout pas manquer les occasions qui se présentent aujourd’hui car elles deviendront de plus en plus rares ensuite.

Durant ce confinement, vous allez traverser des orages car se supporter 24h/24 relève d’un véritable parcours du combattant ; cependant, c’est le temps de faire des choses « ensemble » : regarder des films, lire un bouquin à deux voix, écouter de la musique, faire les devoirs, etc.

C’est le moment d’asseoir vos relations ! A vous de méditer !

Christophe Labrousse

Directeur-Fondateur École-Collège Savio