L’ennui peut être stimulateur de créativité

Le mot du pédagogue

Durant cette période de confinement qui pourrait être plus longue que prévu, à une époque où nos enfants sont « sur-occupés », les voir s’ennuyer parfois peut être salvateur !

En effet, les enfants d’aujourd’hui n’ont jamais le temps de s’ennuyer entre l’école et les multiples activités qui leur sont accessibles. Les parents culpabilisent lorsqu’en matière de punition, ils sont « obligés » de les priver d’écrans quels qu’ils soient.

Le fait de ne pas avoir sans cesse une activité va permettre, en effet, de stimuler l’imagination, à condition de laisser passer le laps de temps pendant lequel, effectivement, l’enfant se plaint de ne pas savoir quoi faire. En effet, élever un enfant, c’est aussi stimuler sa créativité – c’est ce que nous faisons, à Savio, à travers les différentes activités proposées avec les intervenant(e)s extérieur(e)s – ; la créativité a besoin de temps, et, quand le cerveau n’a pas de tâche précise à faire, il prend alors le temps de réfléchir ; des questions viennent à la surface car l’enfant aime aussi se raconter des histoires.

La solitude permet à l’enfant ou à l’ado de développer son monde intérieur. Un exemple : la lecture, même si elle considérée comme un pensum pour beaucoup de nos jeunes. Pourtant, nombreux sont celles et ceux qui disent avoir ressenti plus de plaisir à lire les pavés de « Harry Potter »  que lors de la vision des films. Tout simplement parce que la lecture laisse une place à l’imagination.

En s’ennuyant, l’enfant peut remarquer certains détails qu’il n’aurait pas remarqués en étant occupé. L’ennui aide également à la création de la personnalité. En effet, ces moments contribuent à la prise d’autonomie ainsi qu’à un détachement progressif vis-à-vis de ses parents. Cependant, les enfants d’aujourd’hui éprouvent des difficultés à trouver des activités, étant donné que l’on ne cesse de les occuper sans qu’ils n’aient à faire preuve d’aucune intitiative.

Et si nous leur montrions qu’il y a du positif à prendre un peu de temps pendant ce confinement !

Christophe Labrousse

Directeur-Fondateur École-Collège Savio