Continuons ensemble à construire l’avenir de nos enfants 

Il fut un temps proche, très proche, mais que nous oublions déjà, où nos enfants se promenaient dans la rue, dans la campagne, où ils allaient rejoindre leurs amis, où leurs rires envahissaient n’importe quel lieu public et notre école…

Aujourd’hui, jusqu’à un temps indéterminé, ceci est révolu…

Ils doivent rester cloîtrés dans les maisons, les appartements…

C’est notre devoir en temps que parents de les garder à l’intérieur.

De ne pas les exposer au danger invisible qui les guette dehors…

Ce n’est facile, ni pour nous, ni pour eux, qui sont dépassés par les événements.

Mais c’est aussi par amour pour eux que nous nous devons de les protéger, encore plus qu’à n’importe quel autre moment, nous devons continuer à leur inculquer le sens du partage, de la solidarité et des responsabilités.

Ne surtout pas briser le lien avec l’éducation, dans le sens large du terme, qu’ils reçoivent à l’école, continuer à leur faire découvrir, apprendre, expérimenter.

Toute l’équipe pédagogique de Savio est là pour vous soutenir, vous aider,

Plus que jamais nous sommes présents afin que vos enfants puissent continuer d’avancer scolairement et humainement. Nous travaillons d’arrache-pied, solidairement pour ne pas couper le lien qui unit à eux. Ce lien est très important et il faut qu’il continue à exister par échanges entre vous parents et eux et enfants et nous, éducateurs.

Il ne faut pas que cette épreuve que nous traversons soit caution au relâchement, aux disputes, aux mots blessants qui marquent un enfant à vie.

À nous de trouver une nouvelle manière de vivre ensemble dans ce confinement, quelle qu’elle soit, mais dans le respect et le bien être de chacun.

Afin que, lorsque le jour où ils pourront à nouveau égayer l’extérieur, ils soient citoyens du monde.

Ainsi nous saurons que même avec la distance, les difficultés omniprésentes et ce confinement, il n’y a rien d’impossible à partir du moment où parents, enfants et éducateurs marchent dans le même sens en se tenant la main.

Caroline Leduc

Enseignante à l’École-Collège Dominique Savio