Une troisième semaine de confinement qui sera plus compliquée que les précédentes…

 

Le mot du pédagogue

Le mercredi 1er avril, nous commençons la troisième semaine de confinement, semaine qui peut se révéler plus compliquée pour certaines familles…

En effet, il faut toujours à l’organisme, pour se poser ou se reposer idéalement quinze jours d’arrêt, afin de reprendre dans les meilleures conditions possibles. Cependant, depuis le mardi 17 mars, nous sommes mis au repos « forcé » et nous ne sommes pas fatigués du tout… A partir du 1er avril, on démarre la troisième semaine de confinement… frais et dispos. C’est à partir de ce moment-là que les enfants vont commencer à dire qu’ils s’ennuient, que cela commence à être long, qu’ils préféreraient « même » être à l’école, pour certains d’entre deux.

A vous parents, familles d’accueil, de faire preuve d’imagination et d’actualiser ou de réactualiser vos emplois-du-temps. J’écris « vos emplois-du-temps » car il y a celui qui concerne les devoirs et celui qui touche à l’aide à la maison. Ces deux emplois-du-temps ou « contrats d’engagement » doivent être écrits noir sur blanc et affichés, sans oublier un petit aide-mémoire sur le « savoir vivre à la maison »… En cette période incertaine, les enfants doivent vivre dans un « cadre » bien structuré afin d’être « sécurisés ».

Vous essayez de votre mieux d’assurer le travail scolaire, et non la « continuité pédagogique », à la maison. Il arrive un moment où la présence du professeur va faire défaut, où le savoir-faire du pédagogue va manquer… Ne culpabilisez pas, surtout pas… C’est pour cette raison qu’à Savio, les professeurs sont joignables les lundi, mercredi et vendredi matin afin de pouvoir répondre aux questions des enfants ou à vos questions. C’est important ! C’est ce LIEN qui permettra aux enfants de ne pas perdre de SENS, même si nous ne sommes pas présents physiquement.

Il vous faut faire preuve de CREATIVITE ! Vous pouvez consulter la page FB du Cercle des Parents pas Carrés ou ma page FB (christophe.labrousse.3) : je propose l’idée d’un « Fil Rouge » ou la création d’un « Arbre de Pâques ».

Cette troisième semaine de confinement incarne celle du réajustement éducatif.

Christophe Labrousse

Directeur-Fondateur de l’École-Collège Dominique Savio