On aura toujours besoin d’enseignants à l’école ! Le billet d’humeur de Christophe Labrousse

Nous aurons toujours besoin des enseignants à l’école !

En effet, l’école de la République ne peut remplir sa pleine et entière mission qu’avec la présence et le savoir-faire des enseignants.

Ce confinement qui a démarré le mardi 17 mars est, pour moi, un « test national grandeur nature » ! Il nous prouve que la fracture sociale, cette explosion des inégalités à travers ce système, s’aggrave… Tout le monde n’a pas accès à Internet, à l’informatique, et ne peut accompagner son enfant comme un pédagogue. A travers ces devoirs « à distance », nos enfants sont soumis à une productivité démente, à une angoisse plus profonde, à des coups de blues plus réguliers, à des colères, et j’en passe… Ce « système de la productivité scolaire » est complètement néfaste aux progrès ainsi qu’au bon développement des enfants.

Attention, donc, au e-learning… A travers ces outils informatiques qui sont proposés durant ce confinement, nous, pédagogues et enseignants, devenons des « offreurs d’éducation »… L’informatique fait de nous des « accompagnants de logiciels et plus des enseignants »…, des accompagnateurs de contenus de formations, etc.

Méfions nous que cette « continuité pédagogique » ne devienne pas, à la longue, synonyme de « ruptures » (scolaire et familiale)…

Il est donc temps, comme je le dis depuis plusieurs années, de réinventer l’école, tant sur le fond que sur la forme ; c’est un « combat » passionnant.

Franck Lepage pose trois questions que je trouve très pertinentes :

– « Est-ce que l’école est le lieu qui doit pousser à la performance ?

– Est-ce que l’école est là pour former des enfants de plus en plus performants dans une espèce de compétition complètement débridée ?

– Est-ce que l’école est là pour éduquer la société ? »

Je vous laisse méditer !

Christophe Labrousse

Directeur-fondateur de l’École-Collège Dominique Savio