Et encore la boîte à outils de Christophe Labrousse !

 EXTRAIT DE L’OUVRAGE « DONNER DU SENS À L’ÉCOLE D’AUJOURD’HUI »

Devant la nécessité de réinventer beaucoup de choses dans le domaine de l’éducation en raison d’un confinement prolongé, Christophe Labrousse a choisi de poster sur le site de l’École-Collège Savio des extraits de « la boîte à outils » proposée dans son dernier ouvrage publié aux Editions du Panthéon : « Donner du sens à l’école d’aujourd’hui ». En prendre connaissance permettra aux parents de disposer de solutions simples, immédiatement applicables pour résoudre les situations auxquelles ils sont confrontés.

Comment réagir face à un mauvais bulletin ?

Les parents ont pris connaissance du bulletin et de l’état général de leur adolescent. La situation n’est pas dramatique, mais ils se demandent tout de même comment agir pour qu’elle ne se répète pas.

Il faut de nouveau rendre l’adolescent acteur. Regarder avec lui ce qui ne va pas, pointer ensemble les facteurs qui ont pu influencer ses résultats : un coup de fatigue, un problème familial, des bavardages… Cette mise à plat permet à l’adolescent de se rassurer et de se réapproprier ce qui se passe : les mauvaises notes ne sont pas subies, elles ne tombent pas du ciel. Il existe un lien entre les événements et il est possible d’agir pour changer le cours des choses. L’adolescent ne se pose pas en victime, mais en acteur. Il peut à nouveau se projeter dans l’idée de progrès.

Les notes sont relatives, il faut prendre de la distance par rapport à elles et être attentif aux appréciations de l’enseignant qui peuvent alerter sur les difficultés de l’adolescent.

Accompagnez l’enfant dans ses efforts. Ce n’est pas par la réprobation et la répression qu’on arrive à donner le goût du travail à un adolescent. C’est bien plutôt en le valorisant dans ses progrès et en l’accompagnant au quotidien. Cela demande une certaine disponibilité des parents. Si les devoirs étaient faits avec une tierce personne, peut-être faut-il reprendre les rênes pendant un temps et accompagner l’adolescent dans un climat bienveillant en fixant des objectifs progressifs.

Savoir écouter son enfant quand il est prêt à s’ouvrir

Si vous sentez que votre enfant est prêt à vous parler, soyez disponible. Arrêtez ce que vous faites et écoutez-le. Établissez une communication entre vous deux, seuls, au calme dans la cuisine ou en voiture, l’habitacle étant moins intimidant qu’un tête-à-tête classique. Ou bien regardez un film avec lui, sans parler, sur son ordinateur par exemple. Ou bien dans le salon, mais pas au cinéma où il faut voir et personne ne parle. Vous serez étonné de constater que cette situation est propice à la discussion.

Christophe Labrousse

Ce livre peut être commandé chez votre libraire ou directement au 06 31 99 30 51

« Donner du sens à l’école d’aujourd’hui » – Prix : 15,90€ – 166 pages – Ed du Panthéon