Savoir valoriser un enfant est un excellent carburant

Le mot du pédagogue

A Savio, l’accent est mis sur l’équilibre qui existe entre le Saviotin et le groupe, l’individualité et la vie en collectivité. Chacun porte les valeurs du groupe en lui, et le groupe le soutient.

En effet, soutenir un enfant est important, voire vital pour lui. C’est pour cela que les mots ou tournures de phrases que nous employons doivent être justes et porteurs d’espoir. L’adolescent doit sentir qu’il a de la valeur pour l’autre (parents, famille, camarades, membres de l’équipe enseignante, etc.). Cependant, il faut éviter de mettre une étiquette sur un enfant car elle va influencer, voire formater son tempérament.
Certaines phrases « clé » sont indispensables : « Tu peux te faire confiance », « Regarde ta victoire : c’est la fruit de ton travail », « Tu t’es donné les moyens de réussir », etc. Eviter de dire à un enfant, par exemple : « Le travail paie toujours » (ce qui n’est pas toujours vrai malheureusement…).

Les membres d’une équipe enseignante ont pour mission de valoriser un acte, un comportement : il est primordial de distinguer l’être et le faire, l’individu par rapport à ses actes. Un outil s’impose alors à nous : décrire l’acte et nommer la conséquence ou la compétence de l’acte en question.

Ces outils sont mis en place à Savio pour permettre à chacune et chacun des Saviotins de retrouver l’estime de soi. »

Christophe Labrousse

Atelier d’écriture et de lecture à Savio avec Caroline Stella

L’après-midi de la journée culturelle du 8 janvier a été consacrée au théâtre en compagnie de Caroline Stella, comédienne et auteure dramatique. Marie Vullo, responsable ressources théâtre de l’Union Régionale des Foyers Ruraux du Poitou Charentes est à l’origine de cette intervention qui se situe dans le cadre de la semaine de « L’enfant et le théâtre », offre artistique et culturelle à destination des scolaires.

Caroline Stella, après avoir suivi des études de lettres modernes à la faculté d’Aix en Provence, a effectué une formation de comédienne au cours Florent. Depuis 2006, elle travaille notamment avec le Troupuscule Théâtre et la Compagnie Clorinde. Parallèlement, elle écrit des textes pleins de poésie et « Poussière(s) », que les Saviotins ont travaillé en cours en même temps que « Sahara… et pourquoi pas la lune ? » est sa première pièce publiée. Ce sont ces textes que Caroline présenta aux élèves le 8 janvier, leur expliquant comment elle créait ses personnages qui la plupart du temps ont tous quelque chose d’elle en eux et comme elle laisse l’intrique se construire dans sa tête avant de commencer à écrire.

Elle a commencé à écrire très jeune, encouragée par sa mère. Son père, prudent, craignait que ce métier ne soit précaire. Il avait parfaitement raison. C’est un métier avec lequel il est difficile de se projeter dans l’avenir. On peut avoir du travail aujourd’hui et pas demain, mais on n’obtient rien sans prendre quelques risques. Caroline aime ce métier parce qu’il lui apporte beaucoup, parce qu’il lui permet de raconter des histoires, de s’exprimer, ce qu’elle adore faire et parce qu’elle travaille avec les gens qu’elle aime. Elle dit écrire pour les adultes de 7 à 77 ans.

Caroline a répondu à de nombreuses questions des Saviotins cet après-midi. Une partie du temps fut consacrée à la lecture à voix haute de certains morceaux des textes. Les enfants lurent à tour de rôle des extraits, puis Caroline et une amie comédienne montrèrent comment il fallait faire. Travailler la diction, la posture qui donne plus ou moins d’énergie, le ton autant de paramètres importants pour qu’un texte soit écouté et compris. Puis, Caroline Stella a animé un atelier d’écriture lors duquel elle a donné des consignes que les enfants ont respectées : certains ont pu lire leurs écrits, mais le temps a manqué…

Au final, une intervention de qualité que l’on espère voir se renouveler avec cette auteure.

CDS News

La galette des Rois d’Amélie

Ingrédients :

Pâte feuilletée

140 gr d’amandes en poudre

100 gr de sucre fin

2 œufs

80 gr de beurre pommade

réalisation

Étaler la pâte feuilletée

Préparer l’appareil en mélangeant vigoureusement les amandes, le sucre, les 2 œufs et le beurre.

Une fois la pâte homogène, verser l’appareil sur la pâte et cacher la fève.

Ajouter par-dessus une couche de pâte feuilletée et coller les bords en mélangeant un jaune d’œuf avec du sucre glace ou poudre. Mélange à passer également sur la surface de la future galette.

Cuisson

Mettre au four. Cuire 20 minutes à 200°

 

 

 

Matinée Musicale à Savio

Mercredi 8 janvier, la journée culturelle a débuté par une matinée musicale au cours de laquelle Christophe Labrousse a commencé par faire travailler les notes à ses élèves de 5e, 4e et 3e sur le clavier et ensuite sur la portée. Puis, il a procédé à une première dictée musicale.

Christophe avait demandé à William, Saviotin de 3e, d’amener son synthétiseur et lui a demandé d’interpréter des morceaux de son choix. William joua la Lettre à Élise de Beethoven, la Toccata, une fugue de Bach, un nocturne de Chopin, le Boléro de Ravel et l’Hymne européen. Ce qui donna l’occasion à Christophe de parler de ces compositeurs et de leurs œuvres aux Saviotins.

CDS News

Le projet « Poulettes »

Depuis quelques semaines déjà, Jordan fait travailler les élèves du cycle 4 en cours de technologie sur le projet de construction d’un poulailler. Il s’agit ici d’un projet que les Saviotins devront considérer globalement, depuis les plans jusqu’à la réalisation finale en passant par l’achat des matériaux. Ces achats seront réalisés, après identification des magasins où trouver les matériaux et une comparaison de ce qu’ils proposent en tenant compte de la qualité et du prix. L’idée étant, cependant, de construire un poulailler à moindre coût, mais qui tienne quand même debout !

Nous verrons ensuite comment peupler ce poulailler qui s’inscrira dans notre programme de gestion des déchets et nous ne manquerons pas de publier une photo du poulailler et des poules !

CDS News

 

Attention conférence-débats du 18 janvier reportée au 22 février

La prochaine conférence-débat de l’association Le Cercle des Parents pas Carrés n’aura pas lieu comme prévu ce18 janvier. En raison de l’épidémie de gastro qui sévit un certain nombre de personnes nous ont demandé de la reporter car elles ne pouvaient être présentes. La conférence est donc reportée au 22 Février. Même endroit, même heure

sur le thème : « Comment vivre avec les écrans. »

 Vous pouvez vous inscrire dès maintenant à cette conférence-débats ouverte à toutes et à tous ! Cette nouvelle rencontre se déroulera différemment des précédentes dans la mesure où nous allons trouver ensemble, les solutions pour « apprendre à vivre avec les écrans » ! Merci d’appeler le 06 31 99 30 51 pour pouvoir participer à cette matinée ouverte à toutes et à tous.

Bien à vous

Christophe Labrousse

Président du Cercle des Parents pas Carrés

 MODALITÉS PRATIQUES

 Les ateliers du « Cercle des Parents pas Carrés » sont ouverts à tous, adhérents comme non adhérents à l’association.

Tarif : pour les adhérents : 15 € – pour les non adhérents : 30€.

S’inscrire au 06 31 99 30 51 ou par mail : chrislabrousse@wanadoo.fr.

Les non-inscrits seront acceptés dans la mesure des places disponibles.

Les ateliers ont lieu le samedi, de 10 h à 12 h, au 15 de la Bertramière à Saint-Léger de la Martinière (79500)

 

Savio : objectif 2020

Au cours du deuxième trimestre de l’année scolaire 2019-2020, nous travaillerons sur l’exigence de la feuille blanche et de la rédaction des réponses aux questions posées. Nos Saviotins sont éveillés et bons à l’oral, il faut qu’ils le deviennent également à l’écrit.

Nous apporterons une attention particulière à la rédaction, l’analyse écrite de documents ainsi qu’à la reformulation de débats oraux. Il nous faudra aussi développer la culture générale dont les enfants manquent cruellement faute de dialogues en famille. Ils sont curieux à l’école, mais cette curiosité doit aussi s’exprimer hors du cadre de Savio. On ne leur a pas appris à structurer leur pensée à l’écrit, d’où leur inquiétude face à la page blanche.

Nous devons à Savio faire en sorte de développer leur créativité. Celle-ci est indispensable à leur développement ; elle favorise la concentration et la pensée critique, l’ouverture au monde et renforce l’estime de soi permettant à l’enfant d’affronter les problèmes et de leur trouver des solutions. Si nous ne le faisons pas, ils auront des problèmes demain.

Christophe Labrousse – 27 décembre 2019

Théâtre à Savio à partir de janvier

Le théâtre reprend de manière régulière à Savio à partir de 2020.

À compter du mois de janvier, Marie Vullo, responsable pôle régional ressources théâtre de l’Union Régionale des Foyers Ruraux, consacrera un mercredi par mois à l’École-Collège Savio. Devant les bienfaits engendrés par la comédie musicale « Blablascar School » sur les Saviotins, qui depuis leur passage sur scène ont pris confiance en eux et se sont posés, il a été décidé que Marie Vullo donnerait 3 heures de cours de théâtre une fois par mois aux Saviotins. Elle leur fera travailler des extraits de pièces écrites par les auteurs qui rendent visite à Savio. Les enfants interpréteront les textes étudiés lors de la fête de fin d’année, le 21 juin prochain. Premiers textes travaillés : ceux de Dominique Richard et de Caroline Stella qui sera à Savio le 8 janvier.

CDS News

 

Premier Savio d’Honneur de l’année 2019-2020

Nous avons décidé à l’École-Collège Savio, en 2017, d’attribuer un SAVIO D’HONNEUR à celle ou celui qui aura écrit un beau texte porteur de sens, ou réalisé une belle action désintéressée ou à une personnalité, un « homme de bien » disait Marc Aurèle, dont les actes et les paroles soient exemplaires.

L’octroi de ce SAVIO D’HONNEUR est l’occasion de discuter avec les Saviotins des motivations de cette attribution et, lors de notre fête de fin d’année, nous célébrons les SAVIO D’HONNEUR décernés.

Le premier SAVIO D’HONNEUR de l’année scolaire 2019-2020 sera remis à Camel Arioui, auteur, chanteur, guitariste sans qui la comédie musicale « Blablascar School » n’aurait pas vu le jour.

Christophe Labrousse

Auteur, chanteur, compositeur, guitariste, pianiste, Camel Arioui, musicien d’origine algérienne aux multiples talents, interprète et écrit un répertoire de chansons françaises et de musique inspirée en partie par celle des communautés qu’il a côtoyées durant sa jeunesse dans le bordelais : gitane, espagnole, portugaise, maghrébine. Musicien complet, il est également ouvert à d’autres formes de musique comme la pop, la salsa, le rap ou le jazz qu’il interprète avec un égal bonheur. Depuis une dizaine d’années, il tisse sa toile au fil des concerts en déployant tout son talent de mélodiste et d’auteur. Il a notamment assuré les premières parties de Jacques Higelin, Sanseverino, Olivia Ruiz, Louis Bertignac, Alain Leprest, Ridan, Manu Katché, La Rue Ketanou, Zebda, Thomas Fersen et de nombreux autres artistes de la scène française.

69029978_2378505392363566_4412054121738141696_n (1)

Il a été programmé dans de nombreux festivals parmi lesquels celui de Musicalarue en 2007 (Luxey 40), Paroles et musiques en 2008 (42), Festival de Poupet en 2009 (85), Avignon (OFF) en 2010, Tas AS (Lituanie) en 2011, Paroles de musique en 2012, (Barjac), Algérie Tour en 2014, Festival de l’imprévu 2016 (Montemboeuf), festival des vieux gréements 2018 (Paimpol).

En octobre 2011, Camel sort son tout premier album “La java des Anges” chez L’Autre Distribution. Un disque métissé aux histoires venues d’ailleurs et inspiré par l’histoire de ses parents et de sa jeunesse. En Octobre 2015, son deuxième album “Le Papillon” paraît chez Goise Production. Son troisième album  »Sol Rojo » est sorti en juin 2019 réalisé en indépendant, avec Envol Musical Urbai. Un album autobiographique et mélodique, aux sonorités pop métissées.

Camel Arioui possède un répertoire et, entouré de ses musiciens, il participe à des animations avec spectacles, des concerts où il donne toute la mesure de son talent. Il anime aussi des ateliers d’écriture pour composer des chansons, ce que les enfants apprécient particulièrement.

À la suite des déboires rencontrés dans la préparation et la réalisation de « Blablascar School », Camel Aroui a tout repris en main, composé la musique, amené ses musiciens avec lesquels il a fait répéter les enfants et tout cela avec une gentillesse inégalée. Les trois représentations du spectacle ont été, grâce à lui, une totale réussite et tous les Saviotins, enfants et équipe pédagogique, ont décidé de lui attribuer en remerciement le premier SAVIO D’HONNEUR de l’année scolaire.

CDS News- 17 décembre 2019

Contact Camel Arioui :

envolmusical@yahoo.fr – mobile : 07 69 45 34 95

 

 

 

Comment vivre avec les écrans ?

La prochaine conférence-débat de l’association Le Cercle des Parents pas Carrés aura lieu le

18 janvier 2020,

de 10 à 12 heures

sur le thème : « Comment vivre avec les écrans ? »

 Nous vous attendons nombreux .

 MODALITÉS PRATIQUES

 Les ateliers du « Cercle des Parents pas Carrés » sont ouverts à tous, adhérents comme non adhérents à l’association.

Tarif : pour les adhérents : 15 € – pour les non adhérents : 30€.

S’inscrire au 06 31 99 30 51 ou par mail : chrislabrousse@wanadoo.fr.

Les non-inscrits seront acceptés dans la mesure des places disponibles.

Les ateliers ont lieu le samedi, de 10 h à 12 h, au 15 de la Bertramière à Saint-Léger de la Martinière (79500)