L’école des parents

Ecole des parents-page-0

De grandes modifications sont intervenues dans les relations enfants-parents ces dernières décennies qui laissent ces derniers souvent désemparés. C’est cette situation qui a conduit Christophe Labrousse à créer, dans le cadre du Collège Dominique Savio, une école des parents.

Autrefois, les parents exerçaient une autorité totale sur leur progéniture, ce qui s’expliquait entre autre par des conditions de vie plus difficiles. Mai 68 est passé par là, interdisant d’interdire, les femmes ont investi le marché du travail, leur absence du foyer familial conduisant l’enfant vers l’autonomie. Quant à l’apparition de la contraception féminine, elle n’a fait que renforcer le phénomène de l’enfant-roi, censé apporter à ses géniteurs chaleur, affection et fierté. On donne beaucoup à l’enfant, à condition que sa conception du bonheur ne diffère pas de celle de ses parents, mais on en attend encore plus : l’enfant d’aujourd’hui doit être dans la performance et tout réussir. Enfin la femme et l’enfant, étant devenus des personnes à part entière, ils ont acquis le droit à la parole. Désorientés par ces bouleversements profonds, les adultes ne savent plus très bien où se situer par rapport à leurs propres enfants et tout le monde, parents comme enfants, est dans la souffrance.

LE CERCLE DES PARENTS PAS CARRÉS

Sensibilisé au problème, Christophe Labrousse a créé le « Cercle des parents pas carrés », une école originale qui propose deux fois par an, en mars et en octobre, des journées de réflexion autour de thèmes suggérés par les parents. À l’ordre du jour de la journée du 14 mars 2015 figuraient des thèmes essentiels comme « on ne naît pas parents, on le devient » ou concernant les relations des parents avec leurs ados et celle des parents avec l’école, car tout se tient. Les trois entités parents-enfants-école doivent être soudées pour fonctionner correctement. Christophe Labrousse traite lui-même des sujets sélectionnés, mais sollicite parfois des intervenants pour enrichir le débat. Les actions du « Cercle des parents pas carrés » sont destinées à une meilleure compréhension des enfants et à favoriser une écoute mutuelle permettant de résoudre des conflits.

À ce jour, les résultats sont positifs et les parents ayant participé aux sessions du « Cercle des parents pas carrés » ont vu leurs incertitudes, parfois leur mal-être laisser place à des réassurances et des espoirs.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s