Portrait de Christophe Labrousse, son directeur

DSCF2023

UN DIRECTEUR HORS NORME  POUR UNE ÉCOLE HORS NORME

Christophe Labrousse est un homme à l’intelligence ouverte sur le monde. Il est vrai, parle vrai et considère que des relations humaines de qualité sont l’indispensable ciment de notre société. Sensible à toute forme de beauté, passionné de musique, il apprécie tous les arts. Cette même sensibilité fait qu’il ne supporte pas l’injustice. C’est ce jeune homme épris d’idéal et d’harmonie qui a un jour décidé de mettre ses qualités et son incomparable énergie au service des enfants en difficulté.

Brillant sujet durant ses études, il se sent néanmoins mal à l’aise en classe, sans vraiment comprendre pourquoi. Cependant, il sait déjà qu’il souhaite enseigner et que son propre épanouissement passera par celui des enfants qui lui seront confiés. Enseigner oui, mais pas n’importe comment. ! Il a une haute idée du rôle d’éducateur et de la charge qui lui incombe de faire de ses élèves des citoyens adultes et responsables. Pour mener à bien cette mission, il va se forger une pédagogie adaptée à ses convictions.

Une licence de lettres modernes et un DEUG d’histoire de l’art en poche, il continue à fréquenter les cours d’histoire et de philosophie de la Sorbonne et entame différentes formations liées aux sciences de la pédagogie. Cet esprit curieux de tout se penche sur les méthodes de Feuerstein, Montessori et Freinet, cette dernière favorisant grandement l’autonomie et l’ouverture sur l’extérieur.

Après des expériences décevantes au sein de l’Éducation nationale, il comprend que sa vision humaniste de l’enseignement ne pourra jamais s’intégrer à ce milieu. Interpellé par les échecs scolaires et les enfants qui décrochent, il décide de se lancer, en 1996, dans l’aventure de la création d’un établissement scolaire hors-contrat. L’homme est suffisamment charismatique pour que parents d’élèves, banques, artisans du bâtiment et collectivités le soutiennent. Des années difficiles, mais exaltantes vont suivre. La passion de Christophe Labrousse résistera aux problèmes matériels aussi bien qu’à la suspicion ou à la calomnie, et les aléas de la vie feront évoluer le jeune homme un peu naïf du départ. Épaulé par Isabelle, sa seconde épouse, qui s’est avérée un élément indispensable de sa construction personnelle et de celle de l’école, il a mûri et sa réflexion s’est affinée. Conjuguant les propositions des grands pédagogues avec sa propre expérience, il a mis sur pied une pédagogie évolutive et sur mesure, tenant compte des particularités de chaque enfant tout en respectant le programme officiel.

Aujourd’hui, Christophe Labrousse est convaincu d’avoir fait le bon choix. Il réalise l’objectif qu’il s’était fixé : aider les enfants par l’éducation et l’ouverture au monde à reconquérir leur confiance en eux-mêmes et il se prend parfois à rêver : Et si le Collège Dominique Savio, ce laboratoire aux résultats exceptionnels, était enfin reconnu et soutenu par les instances nationales comme un mode pédagogique à part entière ?

INTERVIEW DE CHRISTOPHE LABROUSSE (2013)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s